Benin

13275681_10209904686240173_491649149_n

Le village de wagou se trouve dans la circonscription de banikoara. Nous y avons 12 enfants parrainés. Les femmes ont décidé de lancer un jardin potager pour subvenir aux besoins de leurs familles. Elles ont déjà commencé et se sont cotisées pour faire creuser un puit. Aujourd’hui, elles ont besoin de notre soutien pour continuer ce projet. Un budget de 200 euros est nécessaire pour creuser 10 mètres supplémentaires dans le puit, construire une margelle pour ne pas que les enfants tombent et acheter 8 arrosoirs pour les plantations. Ce projet est sous la supervision d’Adam et de Ramadane. Tous les dons sont les bienvenus sur le compte BE80 0016 9184 2977 avec la mention « Jardins wagou » Merci !

Banikoara comptent 250 000 habitants … un hôpital de zone et …. zéro Centre de renutrition. Notre objectif est de collaborer avec l’hôpital de zone pour s’occuper des enfants malnutris qui sont envoyés chez eux pour d’autres pathologies. En effet, ils ne sont pas en mesure d’assurer le suivi de ces enfants.
 
Nous avons déjà commencer à rénover le bâtiment

Nous aurions besoin d’une tranche supplémentaire de 250 € pour continuer.

Le projet total avoisinera les 5000 €

Dans un premier temps, le Centre aura une capacité de 8 lits. Capacité qui sera augmentée au fur et à mesure de l’état d’avancement des travaux.

Toute aide est la bienvenue sur le compte BE80 0016 9184 2977 avec la mention « Centre de renutrition » Merci !

Infos complémentaires :

Nous fonctionnons avec 3 responsables : Ramadane de « Bad ong », qui a en charge les circonscriptions de nikki et banikoara. Ces collaborateurs sont Adam, Ridiwane, Franck et Mohamed.

Daniel du Centre Ireti est en charge Porto Novo

Latifou a rejoint « Bad ont » s’occupe de Cotonou.

Ces 3 responsables s’occupent de 130 enfants parrainés.

Centre de récupération des malnutris Banikoara

Il s’agit d’un centre de prise en charge des enfants de 0 à 5 ans souffrant de malnutrition et de maux corollaires dans la commune de Banikoara.

Avec ses 250.000 habitants, 10 arrondissements administratifs, 112 villages administratifs, Banikoara ne dispose d’aucun centre de prise en charge des malnutris bien qu’étant :
– l’une des premières causes de mortalité infantile dans la commune
– la 6è commune la plus peuplée du Bénin
– la 1ère commune la plus peuplée du département de l’Alibori
– la 1ère commune la plus consommatrice de pesticides chimiques.

Pour juguler cet état de choses, l’ong Benin And Development, en collaboration avec l’asbl Yalla ! En Avant ! propose la mise en place d’un centre d’éducation et de renutrition des enfants victimes de la malnutrition et corollaire. Il s’agira pour le centre d’organiser les séances de sensibilisation et de prise en charge intégrale des cas de malnutrition provenant des 112 villages de la commune.

Pour y parvenir, nous aurions besoin :
– de réfectionner un bâtiment déjà mis à notre disposition par le village de Wagou
– d’y ériger des toilettes permettant aux usagers de satisfaire leurs besoins et d’un puits permettant de s’approvisionner en eau désinfectée
– d’équiper le centre en matériels et équipements d’hébergement des malades et leurs gardes, de préparation des mets des malades et de soins d’urgence
– de disposer de compléments alimentaires et de vitamines.
Tout en comptant sur la contribution de tous, vivement que la mobilisation s’accentue au sein de ce projet vital.

Évaluation globale du projet

I- Réfections complémentaires du bâtiment : le bâtiment étant très peu résistant suite à la qualité des matériaux de construction, il est très recommandé que la réfection utilise un bon dosage en ciment. Notons qu’à ce niveau, l’alimentation en eau pour les réfections sera prise en charge par les femmes du groupement maraîcher de Wagou.

Achat de 3 tonnes de ciment : 146€ x 3 = 438€
Achat de 3 m3 de sable : 46€ x 3 = 138€
Main d’œuvre de maçonnerie : 230€
Total : 806€

II- Construction de quatre toilettes dont deux douches et deux toilettes : il s’agit de faire creuser et de construire des toilettes pour les usagers du centre. Il faut d’abord faire fabriquer les briques avant de procéder aux constructions de la fosse sceptique 15m3 (2,5m x 2m x 3m) et du local extérieur. L’alimentation en eau sera prise en charge par les femmes maraîchères de Wagou

Achat de ciment : 2 tonnes x 146€ = 292€
Achat du sable : 2m3 x 46€ = 92€
Main d’œuvre pour les creuseurs de fosses 77€
Main d’œuvre de maçonnerie 123€
Réalisation des portes de toilettes : 4 x 10€ = 40€
Toits des toilettes 54€
Main d’œuvre de menuiserie 15€
Total : 693€

III- Construction de puits: on procèdera d’abord à la réalisation du creux et à sa construction depuis le bas pour eviter les destructions intérieures du puits. L’eau sera toujours assurée par les femmes maraîchères.

Main d’œuvre des creuseurs : 15m x 10€ = 150€
Achat de ciment : 2 tonnes x 146€ = 292€
Achat de sable : 2m3 x 46€ = 92€
Main d’œuvre de maçonnerie 77€
Confection de porte du puits 20€
Total : 631€

IV- Matériels et Mobiliers du centre : il s’agit des lits d’hébergement des malades, d’une table de consultation, de deux bureaux administratifs, de deux armoires pour la conservation des documents de sensibilisation et de conservation des laits et compléments alimentaires, d’une toise, d’une table de cuisine, de bancs pour les usagers, d’un congélateur et des ventilateurs ….

Achat de lits : 12 x 23€ = 276€
Achat de matelas : 12 x 38€ = 456€
Table de consultation et de cuisine : 46€ x 2 = 92€
Bureaux administratifs : 2 x 46€ = 92€
Armoires : 2 x 46€ = 92€
Toise : 20€
Bancs d’usagers : 5 x 20€ = 100€
Congélateur : 540€
Ventilateurs : 6 x 38€ = 228€
Total : 1896€

Coût total du projet : 4026€